Une tatoueuse australienne offre de cacher gratuitement les scarifications


11 466

Partages


Une belle manière de repartir à zéro

De nombreuses personnes sont passées par l’auto-mutilation dans leur vie, une pratique qui consiste à se taillader une partie du corps pour se sentir mieux. Certaines souhaitent les effacer et oublier leur passé, c’est pour cela que la tatoueuse Whitney Develle a proposé ses services.

 

Whitney Develle est une tatoueuse australienne de 22 ans en apprentissage.

Elle a proposé récemment sur son compte Instagram de dissimuler gratuitement les cicatrices dues à l’auto-mutilation

 

 

L’idée lui est venue d’une amie qui se scarifiait pendant une période où elle souffrait de troubles alimentaires.

 

L’information s’est vite répandue sur les réseaux sociaux et l’artiste a reçu énormément de demandes. Elle a été donc été obligée de limiter les tatouages gratuits à 50 mais elle offrira des réductions aux autres clients

 

Whitney a déclaré à la chaîne 9 News qu’elle a passé de longues soirées à répondre à chaque demande, avec l’aide d’un ami. Elle a été très touchée par les témoignages mais elle ne pourra pas aider tout le monde. Elle constate aussi que les personnes scarifiées ont trop honte d’aller chez un autre tatoueur car elles ont peur d’être jugées.

 

Afin de faire changer les mentalités, elle a appelé d’autres tatoueurs à entreprendre le même combat qu’elle pour venir en aide à tous les demandeurs

 

 

La tatoueuse espère que cette initiative fasse changer le regard des gens sur les personnes qui portent des marques de leur lourd passé et ces dernières aient le courage de passer les portes d’un salon de tatouages pour les cacher.


11 466

Partages


Commentaires


Encore plus de Meilleur de la Mode