#PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats


16 095

Partages


Les mannequins plus size sont de plus en plus nombreux à investir les podiums et les pages des magazines mais cela reste insuffisant. Pour faire bouger les choses, la marque Lane Bryant a lancé un appel au changement.

Aux Etats-Unis, 67% des femmes font entre une taille 46 et 66. Une grande majorité donc, qui ne se reconnait nullement dans les événements et médias qui lui sont pourtant destinés comme les magazines de mode et autres défilés. Une absurdité que de nombreux mouvements pro-diversité s’évertuent depuis quelques années à corriger, avec un certain succès puisque cette année a sans doute marqué l’avènement des mannequins plus size. Mais cela est-il suffisant ? Non. Il n’y a qu’à voir l’actuelle semaine de la mode de New York où, hormis de très rares exceptions et les collections dédiées aux femmes rondes, les top models rentrent toujours dans un 34.

Tandis que ce mois est l’un des plus importants pour la Fashion sphère, la marque Lane Bryant a décidé de lancer un nouvel appel pour que soient enfin représentées ces femmes qui peuplent le pays mais aussi d’autres. Grâce au hashtag #PlusIsEqual jouant habilement sur les signes mathématiques et la notion d’égalité et porté par quelques uns des mannequins grande taille les plus influents commeAshley Graham, Justine Legault ou encore Candice Huffine.

#PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats

Marchant d’un pas déterminé dans des ensembles de lingerie noires mettant parfaitement en valeur leur silhouette voluptueuse, les six égéries délivrent en beauté leur message. « La taille n’a pas d’importance. Fier, fort, tendance, avant-gardiste, super génial… Tout le monde a le droit d’être mis en avant. Plus personne ne peut nous ignorer maintenant« , nous dit en voix off l’une d’entre elles dans la vidéo accompagnant cette campagne qui a réussi à s’offrir un certain buzz mais également un écho non négligeable puisque la bible du monde de la mode, le magazine Vogue, a publié pour son numéro spécial Fashion Week la publicité de Lane Bryant accompagnée du hashtag #PlusIsEqual ainsi que du message « Il est temps de changer ». Une belle visibilité, même si aucune femme ronde n’apparaît sur le reste des pages de la revue. Le changement ça prend du temps, et tant que la direction observée est la bonne, on ne peut espérer que du positif. En attendant, il est important de faire des piqûres de rappel.

#PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats

La campagne #PlusIsEqual invite les internautes de tous les horizons à rejoindre cette cause grâce à un dispositif bien rôdé. Tous ceux et celles qui désirent soutenir le mouvement peuvent ainsi partager la vidéo, un manifeste demandant à ce que l’industrie les représentent enfin, télécharger l’icône spécialement imaginée ou bien même prendre la pose pour apparaître sur une affiche géante virtuelle.
Pas étonnant que Lane Bryant ait réussi à produire une campagne virale. Souvenez-vous, la marque était déjà à l’origine de #ImNoAngel, un mouvement pied-de-nez à la célèbre griffe de lingerie Victoria’s Secretet à ses Anges filiformes qui mettant à l’honneur des femmes rondes.

#PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats

#PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats #PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats

Ces mannequins grandes tailles qui révolutionnent le monde de la mode

#PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats #PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats #PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats #PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats #PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats #PlusIsEqual, le mouvement qui veut révolutionner la mode et ses diktats

16 095

Partages


Commentaires


Encore plus de Meilleur de la Mode