LES STYLES ÉTRANGES QU’ON A CROISÉS AU COLLÈGE


17 040

Partages


 LES STYLES ÉTRANGES QU’ON A CROISÉS AU COLLÈGE

Le collège, cette grande étape de la vie où l’esprit se forge, où notre avenir prend forme et où les différences de styles s’entrechoquent. Car oui, question style, c’est parfois la porte ouverte au grand n’importe quoi.Le collège est un des rares endroits où la faute de goût est toute aussi classieuse que de rigueur. Qu’importe les moqueries, nous sommes fiers de ce style mi gothique mi skateur qui nous a permis une meilleure intégration à nos groupes de pairs.

Nous parlons d’ailleurs de collège mais notons que certains peinent à trouver leur propre style encore au lycée.

Parmi ces styles, nous trouvons donc…

Le style Emo

Attention à ne pas les appeler « gothiques », ils ont tendance à le prendre mal et puis ça n’a rien à voir.

« Lâche ton com’ sur mon skyblog »

Le style gothique

Sans oublier les New Rock ! Certains doivent se dire « mais comment ai-je fait pour porter ça ? »

New Rock… Chaussures de ski… c’est pareil tout ça.

Le style skateur (mais en vrai on ne savait pas faire de skate)

Avec les fameuses Van’s qui tentent une nouvelle percée dans la mode actuelle

Une de celles qui a inspiré beaucoup de jeunes jusqu’au début des années 2000

L’indémodable Hippie, devenu un être un peu moins classe mais respecté : le Babos

Le babos se distingue plutôt bien par son sarouel, ses dreadlocks, son papier à rouler, sa gratte, sa sympathie, son diabolo et ses bolas (boules insérées dans des chaussettes pour jongler avec).

Le style racaille des années 1990. Un véritable style qui nous manquerait presque aujourd’hui. Jogging Sergio Tacchini, TN Requin et polo Lacoste étaient le cocktail parfait d’un look à faire tomber raides les banlieusardes

Une fois la panoplie complète, il n’y a plus qu’à lancer ce son

Le survêtement rentré dans le chaussettes

Et un beau jour, on se retrouve tous sur une plage avec un papa qui nous fait la morale sur le monde.

Le clubbeur, celui qui après sa première fois en boîte a décrété qu’il appartiendrait au monde de la night toute sa vie

Les punks. Ou les Keupons, pour les puristes.

Et il y a ceux qui sont restés bloqués mais qui ne veulent pas se l’avouer


17 040

Partages


Commentaires


Encore plus de Meilleur de la Mode