Les indispensables de l’automne 2015


15 746

Partages


Entre jupe plissée midi, robe marinière et pantalon 7/8, tour d’horizon des pièces « indispensables » pour réussir à insuffler un petit twist trendy à sa garde-robe automnale…

Les indispensables de l’automne 2015

Une blouse victorienne

Aperçue chez Altuzarra, la blouse victorienne s’invite au sein des dressings de saison. Et si le col montant bordé d’une petite bande de tissu froncé se révèle être son élément le plus reconnaissable, manches ballons (Givenchy), plissés en mousseline, plastrons volantés et autres détails 1900 font également le miel des tops du moment. Dans la pratique, on pensera à mixer ce genre de pièce « romantico-goth » (voir iciet là) à un jean mom roulotté sur la cheville ou à une jupe portefeuille 7/8 (ou à une mini trapèze).

Les indispensables de l’automne 2015

Une jupe plissée midi

Souvent considérée comme austère, voire désuète, la jupe midi plissée est cette saison au coeur de bon nombre d’expérimentations stylistiques. Entre plis misant sur le contraste dentelle/drap de laine (Marc Jacobs), bandes de tissu bijoutées (Michael Kors) et cuir incandescent (Gucci), ces dernières lui permettent de gagner en audace et en frivolité.
Dans la pratique, on lui appliquera la loi des contraires : plus elle sera translucide, plus le top la réchauffant devra être dense et sobre ; plus elle sera opaque, plus on pourra lui associer une pièce affriolante.
Niveau souliers, les plus élancées pourront tenter le port de derbies, deballerines à bouts pointus ou de baskets. Plus généralement, c’est enbottines mi-mollet à talons ou en bottes gainant haut le mollet que ce genre de jupe se révélera le plus à son avantage.

Les indispensables de l’automne 2015

Une pièce en daim

Matière phare de la tendance seventies, le daim continue de faire partie des matières « must have » du moment. On évitera cependant de le consommer en mode frangé, afin de ne pas flatter sa nature ultra bohème (Burberry Prorsum). Il sera par ailleurs judicieux de ne pas associer plusieurs pièces en daim sur une même silhouette, les mix and match de suédine se révélant rarement heureux.
Dans la pratique, on pourra opter pour un trench fauve (que l’on associera au trio marinière/jean flare/baskets blanches), pour une jupe trapèze boutonnée sur le devant ou encore pour une micro robe.
On note enfin que celles voulant coûte que coûte frayer avec les franges seront bien inspirées de bouder l’esprit amérindien au profit de pièces plus « ethnico-glamour » (Balmain).

Les indispensables de l’automne 2015

Un imprimé plaid

Fer de la lance de la mouvance grunge, l’imprimé plaid célèbre avec gourmandise les effluves nineties flottant sur les podiums de saison. Et si les chemises chères à Kurt Cobain (voir ici) n’ont aucun mal à twister baby-dolls, mini-robes à fleurs et autres pièces en mousseline, c’est néanmoins une fois apposées sur des pièces moins clichées que les larges carreaux se révèlent les plus intéressants. On pense notamment au duffle-coat aperçu chez Alexander Wang, à cette robe chemise déstructurée 3.1 Phillip Lim ou encore à cette jupe taille haute.

Les indispensables de l’automne 2015

Un blazer ajusté

Avec sa carrure étroite et sa taille cintrée, le blazer ajusté permet d’insuffler à la silhouette élégance british ou assurance féminine, selon le choix de sa matière. Taillé dans un drap de laine à carreaux (Altuzarra), il devient ainsi le meilleur allié des blouses et autres robes en dentelle, tandis que coupé dans un cuir lisse, il injecte une bonne dose de chic urbain aux pièces en maille (Acne).
Dans la pratique, on pourra porter ce genre de veste – voir ici, ici et là – ouverte sur un tee-shirt vintage à demi glissé dans un jean flare, sur le trio sous-pull/slim brut/bottes hautes ou encore sur une robe en dentelle.

Les indispensables de l’automne 2015

Un pantalon 7/8

Le jean pattes d’eph’ a actuellement beau truster les pages des magazines, la vraie vedette de la saison reste cependant sans conteste le pantalon 7/8. Plus facile à porter que le bermuda ou que la jupe culotte, ce dernier a en effet les faveurs des créateurs désirant renouveler subtilement la silhouette féminine. Dark classique chez Alexander Wang, infiniment chic chez Dior, girly et légèrement trompette chez Prada ou amplissime chez Victoria Beckham, le pantalon ⅞ s’adapte à de nombreux styles, du plus androgyne au plus coquet.
Dans la pratique, l’idée sera de l’associer à des bottines gainant haut la cheville – voire le mollet – de manière soit à dissimuler totalement la peau, soit à n’en laisser entrevoir qu’un petit interstice. On pourra ainsi marier ces boots à ce pantalon Zara (ou à celui-ci) et mixer le tout à un fin pull col roulé noir.

Les indispensables de l’automne 2015

Mais aussi…

Une veste militaire kaki (à porter avec une robe marinière).
Une vareuse revisitée (J.Crew).
Un pull irlandais blanc cassé (que l’on pourra s’amuser à broder de clous comme chez Alexander Wang).
Une broche oversize à la Prada (à épingler sur nos gros pull-overs).
Une robe ⅞ (Zara).
Un blazer bleu marine type officier (à porter avec un look casual type slim/basket ou avec une ample jupe midi).
Un jean flare brut.
Un pantalon ultra large à la Dries Van Noten.
Une robe marinière.
Des escarpins « slingback » (vus chez Louis Vuitton).
Une robe en maille moulante ⅞.
Une jupe portefeuille midi.
Une pièce lamée ou en lurex (Dries Van Noten/Louis Vuitton).
Une robe sixties trapèze et/ou manches évasées (Zara).
Un pull à manches trop longues à porter avec une jupe trop courte (esprit Stella McCartney).
Un pantalon ultra taille haute (Isabel Marant).

Les indispensables de l’automne 2015

15 746

Partages


Commentaires


Encore plus de Meilleur de la Mode