Nous savons à quel point vous aimez être pomponnée en toute situation ! Que ce soit en « ville », au restaurant ou même au sport, on ne sait JAMAIS sur qui on peut tomber. C’est pourquoi il est trèèèèès important d’accorder autant d’attention à notre survêt qu’à nos talons.

Et puisqu’on parle chiffons, rappelons que pour une séance de sport apprêtée et efficace,  la brassière compte tout autant que les baskets ! Notre plus bel atout féminin mérite un maintien certain. Votre dos vous remerciera le lendemain.

Seulement, pour bien la choisir, il vaut mieux savoir quelques petites infos que nous nous proposons de vous expliquer. Alors on lit tout et on court sur le « Let’s Shop » pour s’acheter la brassière de vos rêves !

1 – TROUVER LA BONNE TAILLE
Source : We Heart It

Pour être sûre de ne pas vous tromper, on vous conseille de reprendre vous-même les mesures de votre poitrine.  Même si votre taille de brassière est sensiblement la même que celle de vos soutiens-gorge, il vaut mieux s’assurer de son exactitude.

On mesure le tour de dos : Entourez votre buste en positionnant un mètre ruban que vous garderez bien horizontal, juste sous votre poitrine. Vous obtiendrez ce qu’on appelle la circonférence de votre dos : 80, 85, 90, 95… Ne serrez pas trop le ruban pour que votre brassière ne soit pas inconfortable.

On mesure le tour de poitrine : Entourez votre poitrine en positionnant un mètre ruban que vous garderez bien horizontal, sur vos seins. Vous obtiendrez la taille de votre bonnet : A, B, C, D… De même, la brassière devra être collée à vos seins sans les écraser.

Référez-vous ensuite au guide des tailles de la marque ou vers un vendeur qui vous indiquera la taille la plus adaptée à votre morphologie.

2 – CHOISIR LES BONNES BRETELLES
Source : We Heart It

Pour plus de confort, privilégiez des bretelles en coupe X ou Y. Celles-ci ont le mérite de vous laisser à vos bras plus de liberté. De plus, ce « dos nageur » garantira le maintien des bretelles qui resteront bien en place tout au long de votre séance.

Pour les poitrines les plus volumineuses, préférez une coupe en Y, avec de larges bretelles qui saura maintenir vos seins de façon secure.

3 – PRIVILÉGIER LA BONNE MATIÈRE
Sport : We Heart It

La matière joue un rôle phare notamment dans la transpiration. En effet, plus il y aura de matière, plus les frottements produiront de la transpiration. C’est pourquoi vous pouvez déjà favoriser les coutures plates.

Il faut savoir lire l’étiquette où sont indiquées les matières du tissu, il nous faut viser des mentions telles que Coolmax, Tactel Aquator, Superflat et Meryl qui sont des matières anti-transpirantes.

Les soutiens-gorge faits à base d’élasthane sont également à privilégier puisque ce tissu possède une bonne extensibilité mais attention les synthétiques font davantage transpirer.

 

4 – ADAPTER LA BRASSIÈRE AU SPORT
Source : We Heart It

Enfin, il faut savoir quelle brassière choisir en fonction de la discipline pratiquée ! Le but est de bien protéger la poitrine puisque le choc est multiplié par 5 lors d’une séance sportive. Voici quelques exemples de sports pour quel maintien :

Maintien léger : marche, yoga, pilates, golf, training
Maintien moyen : danse, boxe, vélo, roller, gym et fitness
Maintien élevé : tennis, running, football, badmington, volley