Ce que vous allez découvrir dans cet publicité de mode est très étonnant ! Regardez


10 207

Partages


Le mois de septembre rime avec la rentrée scolaire, le début de l’automne et le temps des pommes pour la plupart des gens. Pour les fashionistas, c’est le Vogue de septembre qui retient leur attention. Étant un mélange de ces deux genres, j’étais enroulée dans ma couverture de polar et feuilletais mon magazine de plus de huit cent pages lorsque je suis tombée sur une publicité double-page de Kate Spade qui m’a fait grincer des dents.

Dans cette publicité, j’ai tout de suite été frappée par la présence d’un renard dans les bras d’un mannequin et la répétition de l’utilisation de la fourrure de l’animal sur la même photo. J’étais choquée parce que j’avais l’impression qu’on disait à l’animal de se préparer à devenir un foulard, un châle, bref à mourir pour sa peau. Je trouvais que la publicité était cruelle et j’ai fait des recherches pour voir si j’étais la seule à penser ainsi.

Kate-Spade

Des dizaines de publicités sont censurées et retirées du marché chaque année pour diverses raisons. Bien souvent, c’est leur caractère sexuel trop osé qui dérange, mais lorsque cela arrive, il faut quand même avouer que la marque fait parler d’elle. Est-ce seulement ce qu’on veut en pub? « Parlez-en en bien, parlez-en en mal l’important c’est qu’on en parle! » Ce n’est pourtant pas ce qu’on nous enseigne dans les cours sur la publicité. On apprend entre autres à viser les émotions du client pour créer un besoin et l’inciter à acheter. Je croyais bien que Kate Spade m’avait perdue avec le renard dans sa campagne. Pourtant, avec quelques recherches, j’ai appris que cette compagnie fait partie d’une assez longue liste de couturiers qui n’utilisent pas de fourrure animale. Quel revirement de situation! La photo a pris une toute nouvelle dimension. Plutôt que de comparer la peau de l’animal vivant à la fourrure comme vêtement, on démontre ainsi que la fausse fourrure n’a pas de différence visible avec la vraie. On vend donc la fausse fourrure comme étant élégante et tendance sans distinction.

Si je n’avais pas fait de recherches, je n’aurais jamais pu interpréter cette publicité de la bonne manière. Maintenant que je la comprends, je réalise qu’elle est assez bien exécutée. Pour les gens qui recherchent la qualité mais qui ne se soucient pas trop de l’animal, la fourrure Kate Spade sera une avenue intéressante puisqu’on ne voit pas de différence avec une vraie peau. Pour ceux qui ne veulent pas tuer d’animaux pour les porter ensuite, ils sont aussi gagnants. Le bémol est qu’il faut être au courant que Kate Spade n’utilise pas de vraie fourrure, sinon on comprend la publicité à l’envers comme je l’ai fait! Comme quoi il ne faut pas toujours se fier aux apparences…


10 207

Partages


Commentaires


Encore plus de Meilleur de la Mode