Bottes/bottines – Tendances automne/hiver 2015-2016


17 239

Partages


Cette saison, les cuissardes gainent haut la jambe, les bottines s’enfilent telles des chaussettes, l’imprimé python se démocratise et le daim continue de jouer les stars : petit tour d’horizon des principaux courants « shoesesques » animant l’univers des bottes et bottines de l’automne/hiver 2015-2016…

Cuissardes

Star récurrente des défilés Dior, la cuissarde fait cette saison plus que jamais fantasmer les rédactrices de mode. Et si les modèles imaginés par Raf Simons usent et abusent de l’effet latex et s’envolent très haut sur la cuisse, certains n’hésitent pas quant à eux à s’offrir un shoot de sexyness au contact de dentelle affriolante (Dolce&Gabanna) ou de maille ultra moulante (Balenciaga), tandis que d’autres arborent vaillamment un look néo-guerrier (Isabel Marant).
Pour autant, seules les cuissardes relativement confortables et n’évoquant pas le premier grand rôle de Julia Roberts pourront décemment descendre dans la rue. On pense notamment à ce modèle Aquazzura, qui se révèle être une petite merveille avec ses talons carrés, son cuir souple (mais pas trop) et sa ligne étroite.

Dans la pratique :
On évite de glisser son slim dans ses cuissardes, l’effet s’avérant rarement réussi.
On boude les cuissardes à talons aiguilles.
On délaisse les cuissardes à semelles ultra plates au profit de modèles à petits talons.
On évite d’associer cuissardes moulantes et jupe/robe près du corps, l’idée étant plutôt de jouer sur les contrastes de volumes.
Si les cuissardes sont une de nos obsessions fashion et que notre budget le permet, mieux vaut investir dans un modèle de très bonne facture.
On n’hésite pas à abuser du mix cuissardes moulantes/jupe (ou robe) trapèze.
On pense à apaiser nos cuissardes étroites en les mariant à des pièces longueur genou.

Idées de looks :
Ces cuissardes + cette robe + ce bonnet noir
Ces cuissardes + cette robe + ce blouson

Bottes/bottines chaussettes

Mutante chez Prada, néo-Belle Époque chez Givenchy ou encore SM-chic chez Marc Jacobs, la botte/bottine chaussette est incontestablement la chouchoute de la saison. Il faut dire qu’en moulant au plus près le mollet, celle-ci se révèle idéale pour accompagner les longueurs 7/8 du moment. À elle ainsi les jeans flare cropped, les robes semi-longues ou encore les pantalons trompette raccourcis.
Attention cependant à l’effet « bourrelet » que peut générer ce genre de bottines ultra serrées : si l’on ne possède pas un mollet « sec », mieux vaudra opter pour des bottines – ou des bottes – ne moulant pas la jambe.

Dans la pratique :
On opte pour des modèles s’arrêtant à la naissance du mollet ou mi-mollet.
On laisse sans regret aux Prada addicts leurs bottines pour cosmonaute sous acide.
On profite de l’automne pour porter ce genre de bottines sans collants.

Idées de looks :
Ces bottines + cette jupe + ce pull

Imprimé reptile

Si l’imprimé léopard apparaît encore ici et là cet automne, ce sont cette fois-ci les motifs reptiliens qui se voient le plus mis à l’honneur. Déclinés aussi bien dans des teintes naturelles que fantaisie, ces derniers s’apprêtent ainsi à parer nos escarpins, bottines, bottes et autres chelsea boots. Et si la ligne des Gianvito Rossi s’avère des plus réussies, tandis que l’allure des Saint Laurent se révèle parfaitement rock, ce sont néanmoins les bottines à talons ronds de chez Martin Margiela qui, avec leur teinte grenadine et leur cuir gaufré façon python, parviennent le mieux à twister cet imprimé à haut risque.

Dans la pratique :
On note que l’imprimé python est le meilleur allié du denim et que le style seventies sied fort bien à celui-ci.
On évite de mixer le python à d’autres motifs animaliers.

Idées de looks :
Ces bottines + cette robe + cette écharpe
Ces bottines + cette robe + cette veste
Ce look imaginé par les stylistes de Net-a-Porter

Daim

Après avoir investi nos garde-robes, le daim envahit aujourd’hui notre « shoesing » : des affolants leggings-bottes Tamara Mellon aux parfaites bottines sable Laurence Dacade en passant par les insolentes boots sanglées Tom Ford, le daim est partout. Un daim qui, une fois débarrassé de ses oripeaux hippisants, se révèle bien plus chaleureux que le cuir lisse, son aspect « peau d’abricot » lui permettant d’injecter une subtile touche douceur à la silhouette.

Dans la pratique :
Les bottines (ou bottes) en daim pourront être associées à des textures telles que le jean, la maille épaisse, la mousseline ou encore la dentelle.

Idée de looks :
Ces boots + ce pantalon + ce pull + ce chapeau
Ces bottes + cette robe + ce sac

À noter également

Les talons hauts de formes rondes se démocratisent.
Nul doute que les bottines à lacets Chloé se retrouveront aux pieds de bon nombre des belles s’apprêtant à entamer le marathon des fashion weeks.
Le talon semi-compensé attire l’attention (Robert Clergerie).
La hauteur mi-mollet apparaît comme la « hauteur étalon » du moment.
L’effet peau retournée ne se cantonne pas aux Uggs (Vanessa Seward,Gianvito Rossi).
La chelsea boots reste un classique.
Si les franges continuent d’être à la mode, mieux vaut éviter les bottes en arborant.
L’esthétique « boots de montagne » séduit les créateurs, pour le meilleur et – surtout – pour le pire (Alexander Wang, 3.1 Phillip Lim).
Les bottines à sangles boutonnées façon Isabel Marant font école au sein de la fast fashion (Zara, Mango).
Les zips se portent sur le devant de la chaussure.

Bottes/bottines – Tendances automne/hiver 2015-2016

17 239

Partages


Commentaires


Encore plus de Meilleur de la Mode