À force de vouloir vous préparer pour l’épreuve du beach body, et de vous acharner sur les body challenge, vous commencez à comprendre que vous stagnez.

Mais comment savoir si c’est simplement parce-que vous êtes devenue une sportive digne de ce nom et/ou parce-que votre rituel workout n’est plus si efficace ?

Alors pour savoir si vous êtes passée au cap du dessus, rien de plus simple : si vous vous retrouvez dans les signes suivants, c’est que vous êtes devenue une vraie pro, y aura plus qu’à augmenter un peu votre cardio !

1 – VOUS VOUS ÉCHAUFFEZ/ÉTIREZ À PEINE
Source : Instagram

Un roulement de tête, un lever de bras, un petit saut et votre séance peut commencer. Vous ne prenez ni le temps de vous échauffer, ni-même de vous étirer puisque vous ne ressentez pas de courbature, ou alors, elles sont LARGEMENT supportables. C’est là que nous vous arrêtons : courbature et supportable ne font pas bon ménage, elles ne peuvent se trouver dans la même phrase. S’il n’y a pas courbatures, votre entraînement n’est pas optimal ne réfléchissez pas plus.

 

2 – VOUS FAITES TOUJOURS LES MÊMES EXERCICES
Source : Nike

Vous connaissez par coeur l’enchaînement qui vous attend quand vous enfilez votre tenue de combat. Votre corps répète les gestes par automatisme et vous ne réfléchissez même plus à quelles zones sont sollicitées et travaillées. Habituer votre corps à un même schéma ne permet pas de le challenger tandis que mixer les exercices implique de booster votre endurance et donc d’améliorer votre musculation.

3 – VOUS TRAVAILLEZ TOUJOURS AU MÊME RYTHME
Source : Russell James

5 séries de 10 répétitions avec 15 secondes de pause entre chaque série… Cette phrase est certainement celle que vous vous êtes le plus répétée ces derniers mois. Vous ne vous posez même pas la question : vous ferez le même nombre de pompes qu’hier, qu’avant-hier, qu’il y a deux semaines, deux mois. Votre corps s’est habitué à ce rythme et s’est endurci. Il est donc logique d’augmenter l’intensité des exercices si vous voulez continuer à améliorer son endurance.

 

4 – VOUS POUVEZ TENIR UNE CONVERSATION
Source : Tumblr @Oh my Legging

Vous avez réussi à motiver votre BFF à s’entraîner avec vous ; vous trouviez ça cool de vous entraîner à deux, mais vous êtes une telle championne de pipelettage, que vous avez réussi à surpasser l’essoufflement pour raconter le dernier texto de votre crush. Vous vous rendez donc finalement compte que tenir une conversation pendant l’entraînement n’est vraiment pas ce qui vous fait le plus peur.

5 – VOUS NE RESSENTEZ PAS DE DOULEUR LES LENDEMAINS
Source : Bloglovin

Comme on dit « No pain, no gain ». Si vous êtes fraîche le lendemain comme si vous aviez passé une journée à bronzer, c’est qu’il n’y a pas eu assez d’intensité. Après l’exercice, de miscroscopiques blessures sont créées sur les muscles. Il vous faut un jour pour que les tissus musculaires se réparent et s’épaississent. Sinon, c’est qu’ils n’ont pas été assez stimulés.

 

6 – VOUS NE VOYEZ PLUS DE RÉSULTAT VISIBLE
Source : Pinterest

Vous avez au fil du temps, redessiné votre corps. Il est affiné, musclé, et ferme. Seulement, cela fait quelques temps que vous ne remarquez plus de différence tandis que vous voyez toujours quelques petites choses à rectifier.Réevaluez alors votre routine sportive et adaptez-la à vos nouveaux besoins qui ont certainement changé depuis que vous vous êtes mise au sport.